Thème 4 : Localisation, cartographie et mobilité (SNT)

1. Toutes les applications donnent le même temps pour le calcul d'un itinéraire donnée.
2. Un erreur de géolocalisation par satellite peut provenir d'une erreur :
3. Galileo est un satellite.
4. Le principe de trilatération utilisé par le GPS s'appuie sur des mesures d'angles.
5. Un seul satellite suffit pour se géolocaliser.
6. Lors d'un changement d'échelle, sont redimensionnés :
7. Un calcul d'itinéraire dépend : (plusieurs réponses possibles)
8. Le GPS est le système de positionnement par satellite américain.
9. La géolocalisation par Wifi peut être utilisée : (plusieurs réponses possibles)
10. Un téléphone mobile ne peut pas être géolocalisé sans l'autorisation de son propriétaire.
11. On donne la trame NMEA-0183 ci-dessous. Indiquer

$GPGLL,4916.45,N,2311.12,W,225444,A
12. Une trame NMEA 0183 commence toujours par :
13. Une trame NMEA-0183 se termine toujours par le même symbole.
14. Dans le standard NMEA-O183, toutes les données sont transmises sous forme de caractères ASCII.
15. Pour déterminer la position d'un point, combien de satellites le système GPS utilise-t-il ?
16. Galileo est plus précis que le système GPS, son homologue américain.
17. La numérisation des cartes a permis de gérer les problèmes de changement d'échelle.
18. Il existe différent type de trame.
19. L'intersection de deux sphères est :
20. Sur une carte numérique les routes sont toujours représentée à l'échelle.